La marche, Emmanuel Faber la pratique. L’emblématique PDG de Danone sait que pour aller loin, il faut réguler son effort et s’appuyer sur deux jambes en parfait état de fonctionnement.

À l’échelle de l’entreprise, aujourd’hui, nous pensons que la mécanique est la même : pour s’ancrer dans la durée, il faut que la jambe « performance financière » soit à l’unisson de la jambe « performance extra financière ».

Est-ce le cas des fonds activiste qui, dans des attaques largement relayées, remettent en cause les choix forts opérés par Danone ? Sur ce point, voici l’éclairage que nous propose RTL.

Le groupe français Danone est attaqué par de mystérieux « fonds activistes ». Danone, c’est un géant français de l’alimentation et de l’eau, ce sont par exemple les yaourts Activia, les Danette, l’Evian, la Badoit, etc. Et voilà que l’entreprise, qui est cotée en Bourse, est prise à partie par certains de ses actionnaires , le fonds Artisan Partners notamment.

Source : Pourquoi Danone est sous la pression de « fonds activistes »